Les sorties des Scribtonautes


La bête + Le petit Marcel @Laura PS
Les sorties des Scribtonautes

Les Pics Célestes T1. de @Maanilee
Les sorties des Scribtonautes

Une semaine à Lacanau de @"Gaya Tameron" : ICI
Les sorties des Scribtonautes


À la vie, à la mort de @"Gaya Tameron"
Dispo : ICI
Les sorties des Scribtonautes


L'apprenti Oiseau de @"Gaya Tameron" : ICI

Les verbes de paroles non admis par certaines Maisons d'Editions [Débat]

Aller en bas

Les verbes de paroles non admis par certaines Maisons d'Editions [Débat]

Message par Maanilee le Mar 11 Sep - 17:39

Hello les gens,

Juste une petite précision selon les maisons d'édition certains ne sont pas admis et notamment "faire" qui est à bannir mais également ceux du genre "grimacer" et assimilés.

Edit Thorim : Je déplace ici cette précision et les réponses pour que vous puissiez poursuivre ce débat dans une section appropriée. Ce débat est directement en lien avec [Fiche technique] Les dialogues : les verbes de parole

_________________
Dealeuse d'AT. Thermomix de l'écriture. Leader du gang anti-anacoluthes. Fervente disciple de Clonette. ♥️
avatar
Maanilee
Scribtonaute de l'extrême
Scribtonaute de l'extrême

Féminin Messages : 7255
Age : 31
Localisation : St Etienne de Tulmont

http://mespetitesmaanies.wix.com/marinegautier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les verbes de paroles non admis par certaines Maisons d'Editions [Débat]

Message par Dewen le Mar 11 Sep - 19:05

Oui j'avais vu ça sur un site ou deux ! Après, pour ma liste, je me suis entre autres basée sur des romans que j'ai lus, donc c'est pas simplement les lubies de quelques auteurs :D d'ailleurs, pourquoi proscrire ce genre de verbes ?

_________________
Je suis la connerie de votre intelligence. – @Miaous

"Il y a trois règles à respecter pour écrire un roman. Malheureusement, personne ne les connaît."
William Somerset Maugham
avatar
Dewen
Scribtonaute de l'extrême
Scribtonaute de l'extrême

Féminin Messages : 6093
Age : 18
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les verbes de paroles non admis par certaines Maisons d'Editions [Débat]

Message par Maanilee le Mar 11 Sep - 19:12

Parce que ce sont des mimiques ou des actes et non une façon de s'exprimer.

_________________
Dealeuse d'AT. Thermomix de l'écriture. Leader du gang anti-anacoluthes. Fervente disciple de Clonette. ♥️
avatar
Maanilee
Scribtonaute de l'extrême
Scribtonaute de l'extrême

Féminin Messages : 7255
Age : 31
Localisation : St Etienne de Tulmont

http://mespetitesmaanies.wix.com/marinegautier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les verbes de paroles non admis par certaines Maisons d'Editions [Débat]

Message par autofic le Mar 11 Sep - 21:16

@maanilee, tu veux dire qu'il vaut mieux décrire les expressions du visage et les ressentis que d'utiliser ce genre de verbe ? :)
avatar
autofic
Maître Scribtonaute
Maître Scribtonaute

Féminin Messages : 4879
Age : 25
Localisation : Southampton

http://marie-tinet.alphasync.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les verbes de paroles non admis par certaines Maisons d'Editions [Débat]

Message par Maanilee le Mar 11 Sep - 21:20

Je dis pas que c''est mieux, juste que certains éditeurs n'en veulent pas comme chez Reines-Beaux. Donc du coup plutôt décrire du genre "dit-il en grimaçant" que "grimaça-t-il".

_________________
Dealeuse d'AT. Thermomix de l'écriture. Leader du gang anti-anacoluthes. Fervente disciple de Clonette. ♥️
avatar
Maanilee
Scribtonaute de l'extrême
Scribtonaute de l'extrême

Féminin Messages : 7255
Age : 31
Localisation : St Etienne de Tulmont

http://mespetitesmaanies.wix.com/marinegautier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les verbes de paroles non admis par certaines Maisons d'Editions [Débat]

Message par Dewen le Mar 11 Sep - 21:36

Après, perso je suis pas fan des "il faut/ne faut pas", surtout en art, je trouve que ça limite, et par exemple je trouve que "grimacer" est plus "percutant" qu'une phrase type "dit-il en grimaçant" ou carrément une pause dans le dialogue pour passer en narration et simplement dire qu'il y a grimace (ou autre). Je trouve dommage que des éditeurs mettent en place des règles allant jusqu'à la forme même et aux mots employés (pas de guillemets, pages numérotées, j'ai rien contre. Mais pas fan de ce contrôle sur la forme, au pire si c'est pas fluide ça se voit en corrections... bref je vois ca comme une commande et j'aime pas, mais ce n'est pas vraiment le sujet ^^)
En tout cas, je trouve que ça bride une partie de la "liberté artistique" (même si c'est pas grand-chose)

_________________
Je suis la connerie de votre intelligence. – @Miaous

"Il y a trois règles à respecter pour écrire un roman. Malheureusement, personne ne les connaît."
William Somerset Maugham
avatar
Dewen
Scribtonaute de l'extrême
Scribtonaute de l'extrême

Féminin Messages : 6093
Age : 18
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les verbes de paroles non admis par certaines Maisons d'Editions [Débat]

Message par autofic le Mar 11 Sep - 22:26

Je dis pas que c''est mieux, juste que certains éditeurs n'en veulent pas comme chez Reines-Beaux. Donc du coup plutôt décrire du genre "dit-il en grimaçant" que "grimaça-t-il".
Je comprends mieux, mais pour Reines-Beaux par exemple, ils ne corrigent pas ça après acceptation ? C'est vraiment un frein à être accepté du coup ?

@dewen, je suis plutôt d'accord avec toi. Je dirais même qu'il faut tout essayer en art pour se trouver. Les éditeurs se limitent forcément, à leurs préférences de genres, de formes, de styles...

Quand on cherche à être publié chez un éditeur, on accepte d'être corrigé selon des normes arbitraires, qu'ils s'agissent de verbes de parole ou d'autres choses. D'où l'intérêt de l'autoédition pour proposer une littérature moins bridée par exemple, encore que ça dépend des ME j'imagine... Le sujet est vaste et va bien au delà des verbes de parole, c'est sûr !
avatar
autofic
Maître Scribtonaute
Maître Scribtonaute

Féminin Messages : 4879
Age : 25
Localisation : Southampton

http://marie-tinet.alphasync.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les verbes de paroles non admis par certaines Maisons d'Editions [Débat]

Message par Daji le Mer 12 Sep - 8:57

Ne confondez pas : l'écriture est un art, la langue française n'en est pas un.
(Bon, même si pour certains, c'est un art difficile à manier Razz )
Juste pour dire que la liberté dans l'art, oui, mais la langue française a une quantité astronomique de règles, il faut faire avec en écriture Wink

_________________
Fan incontestée de Clonette :coeur:

avatar
Daji
Scribtonaute Hyperactif
Scribtonaute Hyperactif

Féminin Messages : 2353
Age : 31

http://melodiesmacs.wixsite.com/mondeirreel

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les verbes de paroles non admis par certaines Maisons d'Editions [Débat]

Message par Cess le Mer 12 Sep - 12:11

Oui, c'est certain, la langue française a des règles, et les respecter permet de mieux se comprendre, de ne pas buter sur des mots ou expressions qui sortent du texte. Moi-même je relève chez les autres des "ça ne se dit pas" car ça m'a heurté l'oreille. On a chacun sa sensibilité par rapport à la norme, on a chacun sa langue aussi.
Après, la langue française est aussi... une langue :D , vouée par définition, donc, à évoluer. Ce ne sont pas des règles qui la freineront. Les langues inventent toujours de nouvelles "règles". La langue appartient au peuple, pas aux dirigeants (contrairement à l'orthographe... et encore le peuple commence à se l'approprier aussi). Les gens l'utilisent pour exprimer leurs pensées et en font donc bien ce qu'ils veulent, de même qu'on saupoudre bien les épices de son choix dans sa cuisine. Les grands chefs ne suivent pas les recettes écrites il y a des sicècles, je crois, ils innovent. Bref, tout comme en cuisine, il s'agit de ne pas faire trop d'écart pour que ce ne soit pas indigeste, mais il reste cette petite marge de manoeuvre dans laquelle on peut faire évoluer la langue.
Si Damasio avait respecté toutes les règles du français, il n'aurait pas écrit une seule ligne de Sa Horde du Contrevent. C'est bourré de grandes libertés avec la langue française, à la limite du "correct" parfois, souvent la dépassant, et pourtant il en ressort une incroyable beauté et force de la langue française.
Le français est réputé, et il est, moins souple que l'anglais par exemple, langue dans laquelle on peut facilement inventer des mots ou tournures sans qu'on crir : "ça n'existe pas !". Mais il ne tient qu'à nous de la faire sortir de ses gangues. Bien sûr, il y aura toujours des gens à qui nos néologismes et libertés ne parleront pas, il faut trouver son public !
Bref, trouver l'équilibre entre l'originalité pour évoluer, et la fidélité pour être compris, voici toute la difficulté et le plaisir d'écrire, non ?

_________________
Fiche personnelle de cess

avatar
Cess
Maître Scribtonaute
Maître Scribtonaute

Féminin Messages : 3963
Age : 33
Localisation : Berzé-la-Ville

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les verbes de paroles non admis par certaines Maisons d'Editions [Débat]

Message par Thorim le Mer 12 Sep - 12:16

Donc, tu es pour la liberté d'utilisation des verbes de parole, mais pas pour la liberté des verbes transitifs et intransitifs ? :p

Après, Maanilee et Daji ne font que rapporter les indications que leur Maison d'édition donne. Je pense que leur message était plus à caractère informatif que pour lancer un débat, car je pense que tout le monde est d'accord pour dire que c'est mieux si on a plus de verbe et plus de tournure possible durant l'écriture. Après, elles ont bien fait de nous rappeler que les ME n'ont pas forcément ce point de vue :D
avatar
Thorim
Scribtonaute Hyperactif
Scribtonaute Hyperactif

Messages : 2703
Localisation : Albi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les verbes de paroles non admis par certaines Maisons d'Editions [Débat]

Message par Maanilee le Mer 12 Sep - 12:18

Yep c'était purement informatif, faites donc ce que vous voulez Wink

_________________
Dealeuse d'AT. Thermomix de l'écriture. Leader du gang anti-anacoluthes. Fervente disciple de Clonette. ♥️
avatar
Maanilee
Scribtonaute de l'extrême
Scribtonaute de l'extrême

Féminin Messages : 7255
Age : 31
Localisation : St Etienne de Tulmont

http://mespetitesmaanies.wix.com/marinegautier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les verbes de paroles non admis par certaines Maisons d'Editions [Débat]

Message par Cess le Mer 12 Sep - 12:26

Donc, tu es pour la liberté d'utilisation des verbes de parole, mais pas pour la liberté des verbes transitifs et intransitifs ? :p
Comme je l'ai dit, @Thorim, on a tous nos goûts particuliers vis à vis de l'écriture, comme la cuisine ! Après, dans mes correc, je rappelle ce qui est dans la "norme" ou pas et risque de faire buter le lecteur, ensuite libre à l'auteur de corriger ce qu'il ne savait pas être une erreur ou de garder son parti pris.
Et je trouve aussi qu'il y a des libertés prises avec la langue qui passent mieux dans des phrases que d'autres. Chez un auteur au style très imagé et libre, ça va passer car se fondre dans un océan de néologismes, quand chez un auteur qui fera des phrases toujours très sages, le moindre écart pétera comme une feu d'artifice dans un ciel noir. Il n'y a pas de règles, que des choix !

Sinon, c'est très intéressant de savoir les règles de chaque ME, oui, tout à fait, merci ! Mais ça n'empêche pas de discuter du sujet ? Pourquoi "lancer un débat" ? On échange, c'est le but du forum, non ? Wink

Merci pour les infos et échanges Wink

_________________
Fiche personnelle de cess

avatar
Cess
Maître Scribtonaute
Maître Scribtonaute

Féminin Messages : 3963
Age : 33
Localisation : Berzé-la-Ville

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les verbes de paroles non admis par certaines Maisons d'Editions [Débat]

Message par Thorim le Mer 12 Sep - 12:38

@Cess

En fait, le problème c'est que cette section est dédiée aux fiches et aux commentaires/précisions qu'on peut y apporter. Pour discuter de cela, il me semble plus approprié de créer un sujet dédié à ce débat dans la section Le monde de l'édition car ça concerne directement une thématique du monde de l'édition et ça évite de trop flooder un sujet qui n'est pas là pour ça Wink
avatar
Thorim
Scribtonaute Hyperactif
Scribtonaute Hyperactif

Messages : 2703
Localisation : Albi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les verbes de paroles non admis par certaines Maisons d'Editions [Débat]

Message par Cess le Mer 12 Sep - 12:40

Bien vu ! Je n'y avais pas pensé. Peut-être un modérateur peut-il sectionner le sujet et mettre la partie discussion dans la bonne section, avec un lien sur ce fil vers la discussion, car il peut être utile, après avoir lu une fiche, de lire aussi les différents avis ?

_________________
Fiche personnelle de cess

avatar
Cess
Maître Scribtonaute
Maître Scribtonaute

Féminin Messages : 3963
Age : 33
Localisation : Berzé-la-Ville

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les verbes de paroles non admis par certaines Maisons d'Editions [Débat]

Message par Thorim le Mer 12 Sep - 14:07

Voilà ! Sujet crée pour le débat !

Pour ma part, en lisant un peu ce que j'écris, vous aurez compris que je ne respect pas forcément l'ordre des mots dans la phrase, les verbes intransitifs et autres, ainsi que certaines règles mais en essayant de rester dans la limite du correct.

Donc, pour moi qui aime bien beaucoup imager par moment, c'est vrai que je trouve ça dommage, mais je comprends qu'ils peuvent appliquer ce genre de limitations pour être plus facilement compris et vendre ainsi davantage.
avatar
Thorim
Scribtonaute Hyperactif
Scribtonaute Hyperactif

Messages : 2703
Localisation : Albi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les verbes de paroles non admis par certaines Maisons d'Editions [Débat]

Message par autofic le Mer 12 Sep - 18:23

J'aime beaucoup ce que dit @cess et je suis complètement d'accord.

Ecrire c'est expérimenter de toutes parts. Pour moi, la manière de dire les choses est vraiment très intéressante, autant sinon plus que ce qui est dit. Quand on fait de l'art, il n'y a plus de correct ou d'incorrect, encore faut-il être jugé par les lecteurs comme un artiste. C'est peut-être là qu'est la difficulté. Je ne prétends absolument pas être une artiste, et encore moins être considérée comme telle, mais c'est mon objectif quand j'écris.

Mais il est clair que pour déroger aux règles, il faut les connaître, qu'ils s'agissent de verbes de parole ou autres :)
avatar
autofic
Maître Scribtonaute
Maître Scribtonaute

Féminin Messages : 4879
Age : 25
Localisation : Southampton

http://marie-tinet.alphasync.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les verbes de paroles non admis par certaines Maisons d'Editions [Débat]

Message par Cess le Mer 12 Sep - 21:40

C'est bien résumé, je trouve @autofic, c'est exactement pour ça qu'on permet tout à un Hugo ou Verlaine (ou Damasio pour moi) parce que leurs paroles raisonnent avec tant de poésie qu'ils inventent une nouvelle langue dans laquelle tout devient permis. Mais il y a aussi des lecteurs qui ne comprendront pas du tout Damasio et trouveront donc qu'il exagère et fait n'importe quoi avec la langue... Pour se permettre des nouveautés, il faut savoir manier la langue, mais aussi trouver son public.
Quant à dépasser les règles, il est vrai qu'il est récurrent que ce sont souvent (toujours ?) les grands artistes qui les maitrisaient le mieux, qui les dépassent le mieux ensuite (je pense notamment à Picasso et ses incroyables tableaux de jeunesse).
Bref, je rebondis à ce que tu dis, @autofic, car pour moi tu es une grande artiste, comme peu savent me toucher aussi profondément que toi. Je ne suis qu'une toute petite lectrice, mais bon, ça t'en fait quand même au moins une :coeur:

_________________
Fiche personnelle de cess

avatar
Cess
Maître Scribtonaute
Maître Scribtonaute

Féminin Messages : 3963
Age : 33
Localisation : Berzé-la-Ville

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les verbes de paroles non admis par certaines Maisons d'Editions [Débat]

Message par Dewen le Ven 14 Sep - 23:18

Je profite d'un peu de wifi pour répondre un peu à droite et à gauche sur ce sujet Razz
@Daji
Ne confondez pas : l'écriture est un art, la langue française n'en est pas un.
(Bon, même si pour certains, c'est un art difficile à manier )
Juste pour dire que la liberté dans l'art, oui, mais la langue française a une quantité astronomique de règles, il faut faire avec en écriture
honnêtement je ne suis pas d'accord : si la langue française a des règles, qu'on les connaisse ou pas, à la limite, je pense que c'est bien de les transgresser et jouer avec, comme on transgresse ou joue avec les règles et les codes d'un genre. Pour moi, la langue est un outil, elle a donc ses contraintes, mais il faut parfois, à mon avis, savoir s'en affranchir. Donc ça peut être avec des verbes de parole qui n'en sont initialement pas, mais aussi avec des néologismes ou en substantivant des mots qui ne le sont habituellement pas, que ce soit pour la beauté du jeu (genre comme les surréalistes :coeur:) ou pour autre chose.
Bon après, la langue française peut aussi être vue comme un art, avec un certain académisme, comme pour tous les arts :D

Après, comme le dit @Cess, quand je passe sur un texte, je relève les fautes, les tournures qui me semblent poser problème ou qui me font buter. Il n'empêche que ces tournures, au final, c'est à l'auteur de décider s'il les garde ou non. Par exemple, j'ai reçu sur les chapitres d'un certain personnage beaucoup de commentaire sur la lourdeur des phrases, mais dans la mesure où celle-ci est voulue, je n'ai pas tenu compte de tous les commentaires qui portaient dessus : à mes yeux, c'est à l'auteur de décider, c'est son texte, et il ne faut pas toujours se laisser formater (en gros, on est "formés", mais faut pas être formatés Wink), ça freine la diversité et la créativité, à mon sens.

Et donc je plussoie aussi @autofic quand elle dit que
@Autofic a écrit:Quand on fait de l'art, il n'y a plus de correct ou d'incorrect, encore faut-il être jugé par les lecteurs comme un artiste. C'est peut-être là qu'est la difficulté.
C'est une très belle phrase, je trouve :coeur:
Et c'est sûr que le regard du public est quelque chose qui va engendrer beaucoup de choses, dans la vision qu'on a de soi (à mon avis, j'avoue que je n'ai pas de public en dehors du forum donc je ne sais pas, mais j'imagine que ça conditionne ça en partie, au moins comment on se voit en tant qu'auteur) et dans la vision qui va être procurée de notre écriture (je sais pas si je suis claire)

(et je te considère comme une artiste, @autofic, vraiment.)

Bref, pour revenir au sujet initial, et comme je l'ai déjà dit, je ne suis vraiment pas fan du formatage demandé avant même l'envoi par les maisons d'édition. Qu'ils demandent une certaine interligne ou même pas de guillemets, je veux bien l'accepter, mais quand ça concerne le choix même des mots, pour moi c'est quasiment une façon de nier les aspects artistiques du texte (parce qu'un texte, de base, c'est quand même censé être de l'art et non pas un simple objet purement commercial hein), nier le fait qu'un auteur puisse jouer avec les codes. Dire "non, tu n'utiliseras pas cette formulation/image" sans avoir jeté un seul œil au roman en question, pour moi c'est une façon de dire que peu importe le style de l'auteur, il ne faut JAMAIS trouver telle ou telle formulation. Et je trouve ça dommage.


EDIT : J'ajouterais aussi qu'une mauvaise maîtrise de la langue française fait parfois des étincelles. Quand je retombe sur des vidéos de moi ou mes sœurs quand on était enfants, ou quand je retrouve des textes que j'ai écrits il y a très longtemps, notre façon de parler/écrire était maladroite, certes, mais il y avait des images et des formulations ingénieuses, qu'on trouve difficilement chez un adulte. Lire et écrire, ça nous enrichit beaucoup, mais ça nous enfonce aussi dans des poncifs et des formulations usées jusqu'à la corde dans la tête...


Dernière édition par Dewen le Sam 15 Sep - 16:15, édité 1 fois

_________________
Je suis la connerie de votre intelligence. – @Miaous

"Il y a trois règles à respecter pour écrire un roman. Malheureusement, personne ne les connaît."
William Somerset Maugham
avatar
Dewen
Scribtonaute de l'extrême
Scribtonaute de l'extrême

Féminin Messages : 6093
Age : 18
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les verbes de paroles non admis par certaines Maisons d'Editions [Débat]

Message par Cess le Sam 15 Sep - 0:00

Merci pour ce partage @Dewen :coeur: :coeur: :coeur:

_________________
Fiche personnelle de cess

avatar
Cess
Maître Scribtonaute
Maître Scribtonaute

Féminin Messages : 3963
Age : 33
Localisation : Berzé-la-Ville

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les verbes de paroles non admis par certaines Maisons d'Editions [Débat]

Message par Luptinote le Sam 15 Sep - 1:46

Je pense que si le texte plaît ce n'est pas une ou deux incises qui vont alerter les ME, mais l'idée d'admission est étrange par nature je trouve.

_________________
« Il faut que les phrases s’agitent dans un livre comme des feuilles dans une forêt, toutes dissemblables en leurs ressemblances. » Flaubert

Scutigère véloce : la bête à abattre
avatar
Luptinote
Maître Scribtonaute
Maître Scribtonaute

Féminin Messages : 4190
Age : 23
Localisation : Suivez la souris jaune !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les verbes de paroles non admis par certaines Maisons d'Editions [Débat]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum